André Le Nôtre ou le génie du Grand Siècle

 

Affiche exposition André Le NôtreJusqu'au 23 février, les salles d'Afrique du Château de Versailles, se parent des plus remarquables et surprenants éléments, autour d'une riche exposition intitulée "André Le Nôtre en perspectives 1613-2013".  On y découvre un jardinier pas comme les autres ; collectionneur averti, dessinateur d'avant garde, créateur architectural, André Le Nôtre a enchanté le quotidien du Roi Soleil, auprès duquel, il obtient très vite une confiance démesurée comme l'étaient les projets mis en place par cet illusionniste du Grand Siècle.

Les oeuvres d'Art, offertes par André Le Nôtre à Louis XIV.

Le parcours de la visite se fait autour de 8 salles au cours desquelles, vous pourrez tour à tour, constater qu'André Le Nôtre était sans nul doute, un des plus grands génies de son temps.

Né le 12 mars il y a 400 ans, il suivra dès son adolescence les enseignements de Simon Vouet, Premier peintre du roi Louis XIII, afin de se perfectionner dans l'art du dessin. Ce dernier sera pour beaucoup dans l'évolution de son élève en lui donnant de nouvelles manières de dessiner les formes d'après le naturel et une habilité à combiner les différents arts afin de composer un décor, de nouvelles techniques pour traiter les perspectives. Son maître de talent, mais aussi les élèves qu'il a pu cotoyer - pour les plus connus ; Mignard, Le Brun, qu'il retrouvera sur de nombreux projets, influeront entre autre, sur ses choix artistiques. Car si André Le Nôtre est artiste, il est aussi collectionneur et de choix s'il vous plaît! Francesco Albani, dit L’Albane (1578-1660) - Neptune et Amphitrite ou Allégorie du Monde Marin. Exposé à : Château de Fontainebleau.Cybèle et les saisons ou Allégorie de la Terre de L'Albane (dit), Albani Francesco Exposé à : Château de Fontainebleau          Quelques toiles que vous trouverez lors de votre visite de l'exposition Le Nôtre 1613 - 2013

 

apollon allégorie de l'air

A partir de 1650, il acquiert desAcis et Galatée se dérobant au regard de Polyphème 1650 François PERRIER Pontarlier. Exposé à : Musée du Louvre. Paris tableaux, dessins et estampes, marbres, bronzes et médailles, ces oeuvres sont dues à des artistes français de l'époque qu'il fréquente, mais aussi à des maîtres italiens, hollandais et flamands. Chez lui, un logis situé aux Tuileries, les oeuvres dont il est propriétaire sont présentées dans un vestibule et trois cabinets en enfilade dont le dernier de forme octogonale est tapissé de peintures du sol au plafond! En 1693, sept ans avant sa mort, sans héritier direct, il offre à Louis XIV, le meilleur de sa collection.

 

 Portrait-André-Le-Nôtre-C-Maratta-EPV-JM-Manaï Le parcours de l'homme, les différentes étapes de sa carrière.

C'est en 1635, qu'andré Le Nôtre devient Premier jardinier de Gaston d'Orléans, le frère de Louis XIII. Deux ans plus tard, il deviendra le jardinier de Sa Majesté. A sa mort le jardinier passe dessinateur au service du nouveau Roi, Louis XIV. Il devient Conseiller du Roi, contrôleur général des Bâtiments, Jardins, Arts et Manufactures. C'est en 1661 que les travaux a Versailles commencent, de plan en plan, de modification en modification, André Le Nôtre se rapproche intimement du Roi Soleil et se retrouve anobli par ce dernier. Il reçoit 6 ans plus tard l'ordre de Saint-Lazare et du Mont-Carmel puis l'Ordre le plus privilégié ; celui de Saint-Michel. Le 15 septembre 1700, André Le Nôtre décèdera dans sa maison des Tuileries à Paris.

Un territoire pour l'art de Le Nôtre

Sous l'ancien régime le territoire a toute son importance, pour Louis XIV, le Domaine de Versailles, doit être le symbole du prestige et du pouvoir.Promenade de Louis XIV en vue du Parterre du Nord dans les jardins de Versailles, Allegrain Etienne vers 1688 Dans cette salle de l’exposition des documents d'époque relatent les différentes étapes de constitution du Domaine; achats successifs de terrains, mise en scène des différents éléments - jardins et parc- qui architecturalement sont séparés mais qui n'arrêtent jamais le regard. Rien ne doit stopper la construction du Domaine seigneurial ; si un propriétaire de terrain ne souhaitait pas vendre, les méthodes étaient peu que réglementaires : l'envoi d'une centaine de renards à l'endroit désiré faisait son effet et la vente avait lieu quelques temps après. A Versailles et avant même que toutes les parcelles de terrain soient acquises, Le Nôtre projette et réalise les aménagements qui s'imposent afin que le jardin s'ouvre sur le parc où les routes de chasses dessinent des étoiles ou des pattes d'oies. La construction de Versailles est en marche et rien ne l'arrêtera.

 Le Nôtre à l'oeuvre, axes et points de vue

André Le Nôtre a toutes les compétences pour réaliser des chefs-d'oeuvres comme Versailles ; en plus d'être architecte, jardinier, dessinateur, hydraulicien, il cotoie les savants de l'Académie des sciences. Accompagnés par des proches ou des alliés bienveillants à son égard, il leur confiera des responsabilités comme les relevés d'arpentage ou bien encore les mises au propre des projets qu'il conçoit. Au coeur de cette salle, des documents originaux retracent les différentes étapes de l’élaboration du projet, sa commande, les premiers tracés, les rectifications... Vous pourrez analyser les différents niveaux qui constituent le Domaine de Versailles, grâce à une maquette qui montre l'étendue de ce chef-d'oeuvre allant de la terrasse du Château jusqu’à l’extrémité du Grand canal.

Les découverts, les couverts

Alexander Edward, Dessins de Topiaires, 1705 - Petit Parc de VersaillesLes parterres, constitués de végétaux ont toujours été étudiés de part leur volume, forme et ampleur. André Le Nôtre transforme, de leur conception jusqu'à leur fonction ; les plantes ont une moindre importance et c'est Vue du château de Versailles depuis le Bassin du Dragon et de Neptune - Tableau de Jean-Baptiste Martin, 1696Château de Versaillesplutôt le dessin, les formes qui vont être mis en avant. Ces parterres ont pour objectif non pas de décorer mais plutôt de structurer les perspectives, créer un univers ; sculptures et topiaires sont mises en avant. A Versailles, Le Nôtre créera entre autre, le parterre d'eau. Les arbres seront taillés avec une seule ambition ; créer des effets, des perspectives.

 

Ainsi, Le Nôtre maîtrise la nature en déployant son imagination il réinvente tout au long du règne de Louis XIV, les bosquets qui aujourd'hui nous laissent encore rêveurs.

 

 

Stéphanie Melloul pour

   http://versaillestuh.canalblog.com  &  https://www.facebook.com/VersaillesTouteUneHistoire

 

 

L'exposition "Le Nôtre 1613-2013 en perspectives"

Du 22 octobre 2013 au 23 février 2014.
Tous les jours sauf le lundi, de 9h à 17h30 (dernière admission à 17h).
Entrée incluse dans le billet Passeport et Château.

Sources : Château de Versailles.